Le temps de lecture est d'environ 2 à 3 minutes.

Au XIe siècle, à l'aube de la création de l'armagnac, dans les terres fertiles du Sud-Ouest de la France, cette eau-de-vie légendaire, forgée dans les alambics, est entourée de mystères et d'histoires ancestrales. 

Un savoir-faire transmis 

Les secrets de fabrication font de chaque bouteille une œuvre d'art unique, alliant authenticité et innovation. Le maître de chai, héritier d'une tradition immuable, veille à préserver l'intégrité de l'armagnac tout en explorant de nouvelles voies pour élever cette eau-de-vie à de nouveaux sommets de qualité.

Les vignobles gersois

C’est dans les vastes vignobles du Gers que l'histoire de l'armagnac prend racine (verbe?). Les cépages emblématiques – Baco, Folle Blanche, Ugni Blanc, Colombard – prospèrent sous le soleil gascon, apportant leur caractère distinctif à chaque armagnac. La diversité des terroirs se reflète dans chaque note, créant une palette gustative unique et rare.

Distillation

C’est dans le rituel de la distillation que la tradition crée une liqueur d'une finesse inégalée. Les alambics, alliant modernité et respect des méthodes ancestrales, donnent naissance à des arômes riches et complexes. Chaque étape du processus de distillation contribue à l'élaboration d'une œuvre d'art liquide, véritable trésor pour les amateurs d'armagnac.

Dessin d'un trait d'un village


Leave a comment

×