Le Château de Lacquy

Le sol

En surface le sol est léger, acide et composé de sables quartzeux fins argileux, colorés par de petites quantités d’hydroxydes de fer et de sédiments marins  appelés « sables fauves ».

En profondeur, l’aquifère oligocène est composé de calcaires marins et est recouvert par des sédimentations du miocène qui ont comporté deux épisodes marins, l’Aquitanien et l’Helvétien, qui se sont traduits par de nouveaux dépôts calcaires largement drainés par des rivières ou ruisseaux. Cet ensemble calcaire est recouvert par la formation argilo-sableuse du miocène supérieur et du pliocène appelée « sables-fauves ». Cet ensemble est d’épaisseurs diverses sur la propriété, et semi-perméable, drainé par de multiples sources qui s’écoulent vers les calcaires Helvétiens en formant des petits « canyons » jusqu’à 35m de profondeur.