Nos Armagnacs

Une distillation par cépages

Au Château de Lacquy, la distillation est faite par cépage et chaque cépage exprime ainsi ses caractéristiques.

La distillation a lieu tout de suite après la vinification (octobre-novembre) avec un alambic construit en 1939, propriété du domaine, composé de 3 tonnes de cuivre et 90 mètres de serpentin. C’est un alambic à chauffe continue parfaitement adapté à la fabrication de l’armagnac, chauffé au bois et très lent (2 fûts de 420 litres par jour). Il comporte une colonne de cinq plateaux dans lesquels les vapeurs d’alcool qui montent, « barbotent » dans les vins qui descendent, grâce à un système très ingénieux de condensateurs en forme de pattes d’araignée qui permettent l’épuration des éthers volatiles.

À la sortie de l’alambic, l’armagnac titre 52% à 54% d’alcool : c’est une eau-de-vie transparente très ronde, très parfumée, proche du fruit et sans aucune agressivité, qui coule directement dans un fût de chêne de 420 litres qui sera transporté dans le chai de vieillissement.