Château de Lacquy Bas Armagnac
bas armagnac lacquy

Chapitre 1

Le Château de Lacquy, domaine familial depuis 1711 : un écrin écologique

C’est en 1711 que le domaine du Château de Lacquy est entré dans la famille de l’actuel propriétaire, le comte Gilles de Boisséson. Les archives et les livres de compte de l’époque attestent que la production de vin et d’armagnac y était importante, les vignes étant essentiellement du cépage « Piquepoult », connu aujourd’hui sous le nom de Folle Blanche. Depuis 1711, chaque génération a apporté sa marque au domaine et s’est attachée à l’excellence de son armagnac. 

Le domaine du Château de Lacquy possède un vaste territoire boisé, en lisière du plus grand massif forestier d’Europe. Chênes séculaires, hêtres, merisiers, châtaigniers, frênes, acacias, pins abritent une faune également abondante et variée. Outre la faune habituelle européenne, on y trouve des tortues cistudes, des salamandres, de nombreux batraciens, des genettes, des grands-ducs… C’est cet écrin écologique remarquable qui est offert aux vignes, lesquelles, situées au cœur même du territoire, sont à la source de l’excellence du cru d’Armagnac du domaine.

Un savoir-faire ancestral permet de faire de l’Armagnac du Château de Lacquy un produit unique, expression de son terroir et des qualités de son vieillissement. Ainsi les générations d’aujourd’hui, celles de Gilles de Boisséson et de ses enfants, travaillent pour celles des années à venir en poursuivant le travail des générations qui les ont précédées et en respectant le travail du temps tout en refusant les compromis qui prétendraient s’en dispenser.